Tags

, , , , , , ,

Hey coucou ! Bon, en parallèle d’un suivi psychologique (dont je parlerai plus tard), il faut réapprendre à prendre soin de sa peau, à l’écouter et à lui apporter ce dont elle a besoin. J’ai, un jour (il y a plusieurs mois), reconsidéré touuus mes rituels soins, mes crèmes, mes habitudes etc..pour me fixer un tout nouveau programme beauté/soins simple et efficace. 
Comme la plupart des dermatillomaniacs, qui ont des problèmes de peaux constants et soigneusement entretenues par nos très chers foutus doigs et ongles, j’ai dû testé une muuuultitudes de crèmes en tout genre (une petite centaine je dirai. “J’ai mal à mon porte-monnaie”). Bien sûr, ce que je recherche par dessus tout, c’est LA crème post-crise. Pour réparer, assainir, cicatriser, tout en hydratant. Bref, le truc impossible à trouver la totale quoi. J’ai ENFIN trouver mes petites merveilles (sachant que chaque peau réagit différemment selon telle ou telle crème). Déjà, je suis et resterais fidèle aux produits de la marque Avène (recommandés souvent par les dermatologues et les medecins). Les composants sont doux, hypoallergéniques, formulés spécialement pour les peaux hypersensibles et réactives. Il n’y a ni parabens ni silicones ni parfum dedans. On est quasiment sûre qu’il n’y a pas de cochonneries et c’est indispensable pour nos peaux fragilisées et malmenées par nos attaques incessantes..
skin
J’ai fais une catégorie pour chaque soin recherché (à prendre ou à laisser, histoire de donner des idées, après c’est vraiment subjectif, mais en mettant ces crèmes quotidiennement et sur la durée, ma peau va mieux, est plus équilibrée, hydratée, protégée, soignée, blabla).
La 1ère étape indispensable, dans n’importe quelle circonstances (qu’on soit fatiguée, malade, la tête dans les toilettes à vomir la gueule de bois, pas chez soi etc..) : j’ai nommé, le démaquillage biensûr !
demaquillant
  • lait démaquillant anti rougeurs Avène : je le mets sans coton, avec mes mains, il démaquille très bien en un seul passage. J’utilise un coton pour retirer le surplus. Il laisse la peau toute douce et limite les rougeurs (le produit est vert/bleuté, couleurs qui neutralisent les rougeurs). Aucune irritation, ça ne pique pas du tout la peau, ma peau est apaisée et même réhydratée. Je fais ça le soir si je me suis maquillée. Ça démaquille même les yeux maquillés légèrement (non waterproof).

2ème étape essentielle : l’hydratation (nos peaux de dermatillomaniacs ont particulièrement besoin d’être hydratée, avant une crise, après une crise, en période de rémission, boutons ou non, croûtes ou pas. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, j’ai remarqué que l’hydratation aide à la cicatrisation et à la réduction des boutons davantage que des produits asséchants/assainissants/cicatrisants).

peau intolerante

  • crème hydratante légère peau intolérante Avène : crème toute simple pour peau sensible et réactive. J’adore l’odeur typique des produits Avène (odeur féminine, simple et poudrée). Elle hydrate juste comme il faut, je prends la légère, l’autre est trop concentrée pour ma peau. J’en mets en plus grande quantité quand ma peau est très sèche (presque craquelée quand je sèche par tous les moyens mes petits et gros cratères à la suite d’une crise..) et le lendemain la peau a tout absorbé, elle est veloutée et réhydratée.

forever

  • crème au propolis et à l’aloe vera (“aloe propolis”) de Forever  : cette crème est faite à base d’aloe vera et de propolis (qui se trouve dans le miel : le miel est un excellent cicatrisant utilisé pour soigner les plaies et les cicatrices des grands brûlés). Elle est multifonction : plaies, boutons, cicatrices, ridules, rougeurs, hydratation etc… mais difficile à trouver (bouche à oreille, vendeurs indépendants), son effet est immédiat et je l’aaaadore. Quand je la mets (surtout le matin) ma peau est plus homogène, elle a beaucoup moins de rougeurs, le teint est plus net, plus lumineux. C’est assez dingue. La texture est riche, presque pâteuse, il faut en mettre un petit peu, par contre la peau l’absorbe vite, sans aucun effet gras, vous pouvez vous maquillez rapidement après. De plus, la peau est comme “repulpée”. Je la mets certains jours, de temps en temps (il y a un silicone dedans et de la “Fragrance”, ce n’est pas un produit totalement bio) mais j’ai une amie (celle qui me la conseillé et qui a la cinquantaine) atteint de rosacées persistantes qui a tout essayé et qui ne jure plus que par elle. Dès qu’elle arrête de la mettre, en une semaine ses problèmes de peau revienne. Sur l’acné ça marche bien aussi, moins de gros boutons. Je vous conseille vivement d’essayer de vous la procurer et de la tester sur le long terme. La présence de silicone est moindre, elle ne m’a personnellement jamais provoqué de boutons et de points noirs – les pores ne semblent pas être bouchés donc). Je l’applique aussi en masque (en couche épaisse).

3ème étape, le nettoyage au reveil : toujours penser le matin, après une bonne nuit faite de détoxication et de transpiration hum glam à nettoyer rapidement et légèrement votre peau pour la débarrasser de ces impuretés post-nuitée.

Image 49508

  • Eau micellaire Créaline H2O Bioderma : c’est mon eau micellaire préférée (j’ai testé l’eau micellaire pour peaux normales à mixes de la même gamme, au fur et à mesure, ma peau se desséchait et elle devenait encore plus réactives. Trop agressive). Elle rafraîchit, nettoie la peau délicatement. Elle est à mon sens idéale pour les peaux très sensibles comme les nôtres, elle n’agresse pas la peau mais la nettoie en douceur. Aucune démangeaison ni sécheresse.

4ème étape, les soins/masques de la peau pour l’hydrater intensément et en profondeur, la “regorger”.

masque hydratant

  • masque hydratant apaisant Avène : c’est mon masque préféré pour hydratant intensément (sans la “graisser” surtout) et apaiser la peau hypersensibles et malmenées par nos triturages en tout genre! J’en fais deux fois par semaine, en fin de journée. Et autre avantage, elle accélère le processus de cicatrisation sur les boutons triturés et les croûtes (miam). Dès que j’enlève le masque après 15/20 min, je remarque tout de suite que les boutons excoriés sont asséchés et les parties saines de ma peau complètement repulpées et rehydratées ! Fini velouté assuré. Je le recommande donc le lendemain d’une crise, c’est juste génial. Je pense que plus on hydrate la peau, meilleure est la cicatrisation plutôt que de chercher à assécher la peau.
5ème étape, régénerer, reconstituer la peau (cicatrisation, reconstitution):
avane cicalfate
  •  crème cicatrisante cicalfate Avene : un indispensable, elle hydrate, rééquilibre la peau, évite la surinfection et cicatrise mieux les plaies. Comme toutes crèmes cicatrisantes, je vous conseille de la mettre le soir, pendant plusieurs jours, au lendemain d’une crise. Ou même de temps en temps, pour rééquilibrer une peau parfois mixe, qui brille et se graisse (composants antibactériens assainissants).

cicatril

 

  • cicatryl : à appliquer sur les plaies et croûtes localisées. À mettre le soir car c’est assez riche et gras. Le lendemain, cicatrisation accélérée et boutons asséchés ! c’est aussi préconisé pour les brûlures.

ialuset

  • Ialuset : Elle est détourné pour d’autres fonctions (anti ride, hydratation), et elle régénère réellement la peau. J’en mets dans ma crème hydratante pour mieux hydrater les jours ou je sens la sécheresse arrivée ! J’en mets parfois uniquement sur les boutons triturés (non infectés et non suitants comme indiqué sur le tube), cicatrisation impressionnante (à condition qu’on n’arrache pas les croûtes et qu’on les laisse tomber toute seule comme des grandes). C’est une crème indispensable pour moi, pour sa fonction cicatrisante, et régénérante. Il y a un composant dedans (acide hyaluronique) utilisé aussi en chirurgie esthétique et ça reconstitu vraiment la peau, sa texture et sa qualité. Les tâches sont progressivement estompées et les creux comme “renfloués”. Vraiment je vous la recommande. Beaucoup de femmes d’âge mûre l’ont détourné comme soin anti rides notamment. 

6ème étape, prévenir les imperfections et les boutons. Dans nos cas particuliés, c’est souvent la présence et la vue de boutons qui déclenchent la crise (je ne vais pas volontairement me “défouler” sur mes boutons et évacuer mes tensions internes et mon stress, c’est quand j’en vois que ça devient une “bonne occasion” d’évacuer le stress jusqu’alors cumulé, comme une sorte de prétexte inconscient pour me libérer des tensions). L’idée est donc d’avoir une peau la plus nickel possible (en acceptant ses défauts et ses imperfections, quand je dis “à peu près nickel”, ce n’est pas “parfaite” mais “présentable et acceptable avec ces imperfections qui seront toujours présentes. “seuls les morts n’ont pas de points noirs” dixit une dermatologue..)

eff

  • effaclan : en libre service à 5mg, sur ordonnance à 10mg. De la même catégorie que ketrel, cutacnyl, differine et tous ces noms chelous que vous n’savez plus comment prononcer que les dermatos vous prescrivent. Elle est destinée essentiellement à traiter les boutons (aucune hydratation). Je l’utilise le soir avant de me coucher sur toutes les zones où j’ai des micro kystes et des points noirs, deux soirs de suite puis je fais une pose et j’en remets deux soirs de suite 3/4 jours plus tard. Attention elle est très agressive surtout pour nos peaux sensibles. Mais très efficace. Ça assèche tous les petits boutons, et ça traitent aussi les points noirs. Dès la première utilisation, certains points noirs qui me faisaient de l’oeil avaient disparus le lendemain matin et certains mycro-kystes avaient bien séchés (ils ne brillent et ne “pustulent” plus et sont plus “durs”). Toujours penser à hydrater matin et soir au maquillage/démaquillage. Tartinez l’équivalent d’un petit pois. Il faut faire légèrement pénétrer la crème. Il faut juste savoir bien l’utiliser niveau quantité et fréquence. Quand j’étais ados, on m’avait prescrit une autre crème du même genre et j’en mettais n’importe comment, résultats : catastrophiques  Peau ultra supra desséchée, à vif, qui pelait, grosses rougeurs, du coup la peau agressée se révolte et produit davantage de sébum pour réequilibrer, donc boutons, kystes, points noirs, brillance pouaaahlala. N’en faisant qu’à ma tête, j’en mettais trop en quantité et chaque soirs,l j’hydratais à peine ma peau, mes boutons se voyaient encore plus, ils étaient à vif (toutes ma peau était à vif en fait lol –‘), bref la cata. J’ai tenu 1 mois et j’ai arrêté (génial).

0065069986-pate-grise

  • pâte grise de Payot : mon petit trésooor (la meuf qui commence à donner des p’tits surnoms so niais et mièvres à ces crèmes…ça sent le manque affectif !.. ;). Pour les boutons localisés (boutons rouges mais surtout micro kystes) j’applique cette fameuse et réputée pâte qui fait clairement ses preuves depuis des décennies. En effet, elle existe depuis la nuit des temps (j’exagère toujours) et fait sincèrement des petits miracles. Elle fait mûrir les boutons plus vite et les asséchent : résultats, en deux nuits, plus de boutons bancs désagréables qui peuvent rester là des jours et de jours (à attendre je n’sais quoi d’ailleurs). Je fais un gommage au sucre le lendemain de la deuxième nuit, ça fait partir plus vite les boutons “morts” grâce à cette pâte. C’est LA découverte de cette année niveau produits anti acné pour moi (la véritable question est : pour-quoi personne ne m’en avait parlé avant ?!….pourquoi j’étais pas au courant ??.. POUR-QUOI ?. c’est intolérable).

VP16717_rec_main

  • crème anti imperfections global de Vichy : je l’utilise deux soirs de suite pour avoir la peau nette le lendemain au réveil et pour quelques jours. Elle ressère bien mes pores, fait un teint plus uniforme et elle matifie les zones mixes tout en hydratant l’ensemble de la peau, et ça, c’est important pour moi. Après deux soirs d’utilisation, ma peau est plus saine et plus belle pour les trois prochains jours. Je vous conseille de la mettre le soir, elle peut pelucher, donc pas top pour le maquillage après !
J’espère vous avoir apporté quelques idées ! je referai des posts sur d’autres produits que j’affectionne, ou d’autres prochaines bonne découvertes. Et vous, quels sont vos produits chouchous dont vous ne pouvez plus vous passer ?
Nosh’, qui a le masque aloepropolis de Forever sur la face.
Advertisements